Calopsittes et Psittacidés

Tout sur la Calopsitte et autres Becs Crochus
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 volière extèrieure : " Un début, sans fin."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mar 10 Sep - 8:14

Tout commence dans un bric à brac de 2.60m de long sur 1m de large et 2m de haut, qui me servait de volière intérieure. Une fois dehors la petite, me faisait plus penser à une grande cage, qu'à une volière....



Quelques petits travaux plus tard, ils peuvent enfin bouger, mais durant l'hiver, le soleil ne passe pas vraiment. Puis ça reste encore assez petit à mon gout donc encore quelques petits travaux à prévoir...


Revenir en haut Aller en bas
mavie
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Féminin
Nombre de messages : 4125
Age : 56
Localisation : Cavaillon en Provence
Emploi : aucun - en invalidité
Loisirs : mes animaux, les Jeunes et leurs études, l'ordi, les livres
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mar 10 Sep - 16:41

effectivement, quelques travaux plus tard....  

ça change et ne donne plus la même impression tout de même et tes oiseaux y ont l'air heureux....

il ne te reste plus qu'à y mettre un peu plus de perchoirs (peut-être) et des jeux
Pour la nourriture et l'eau, tu les mets dans le passage derrière (dont on voit l'entrée au fond à gauche) ???
c'est aussi l'entrée du sas ???
Revenir en haut Aller en bas
swadyn
Super Membre
Super Membre


Féminin
Nombre de messages : 2786
Age : 44
Localisation : Charentes maritimes
Emploi : Cadre
Loisirs : Pleins...
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mar 10 Sep - 18:09

cohabitation de calopsittes, ondulées et colliers dans une même volière ?? coktail explosif non ?
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 3:21

Oui Mavie c'est l'entrée à gauche, pour l'eau et la nourriture tout se passe derrière. C'est vrai que la il n'y a pas grand chose mais par la suite j'ai rajouter quelque perchoir en bois.

Swadyn, il y a un omnicolore et des inséparables aussi. Explosif je dirais oui et non. Mon seul souci c'est les ondulées qui se massacrent entre elles. En 5ans 2 femelles et 2 male ondulées. Ça c'est passé cette année à la fin de l'hiver, quand les beaux jour sont arrivés. J'ai lever le chènevis de la bouffe et l'histoire à vite était terminée. Dès que je suis repassé au graines normales les petites ont redémarré de plus belle mais plus de perte à signaler. Mais c'est juste les ondulées qui sont barges, sinon les autres R-A-S. Et je pense que je vais me séparer des ondulées. Ou bien leurs faire une volière que pour eux, avec une nourriture beaucoup mieux adapter pour elles.
Revenir en haut Aller en bas
Starsky
Moderateur
Moderateur


Masculin
Nombre de messages : 9342
Age : 66
Localisation : 71110 SAONE ET LOIRE
Emploi : Retraité Gendarmerie
Loisirs : Ondulées couleur
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 4:10

Attend que les inséparables s'y mettent aussi. Ce ne sont pas non plus des rigolos. Malheureusement, souvent c'est au détriment des calos.

......................................................
Marcel
UOF 5078
O.C.P.B.
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 4:18

Et voilà maintenant qu'ils ont un peu plus d'espace, je trouve toujours cette volière assez petite. Bien qu'elle mesure en tout 2.70m x 2.60m, mais elle manque quand même d'ensoleillement!!!!Surtout l'hiver...

Alors c'est reparti... au travail...

013.jpg" border="0" alt="" />Razz.jpg" border="0" alt="" />.jpg" border="0" alt="" />

Et voilà aujourd'hui elle fait près de 5.50m de long par 2.60m de large et sur 2m de haut. Et bientôt le dortoir sera reconstruit entièrement en bois sur tout le fond de la volière. Ça va leurs permettre d'avoir 1m supplémentaire de vol donc 5.50m. Car aujourd'hui j'ai 4.5m de long plus 1m pour le dortoir.

Mais là, pour le dortoir en bois, faut vraiment que je m'y mette, car tout est à faire, et l'hiver va arriver...
Revenir en haut Aller en bas
tatisse
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Féminin
Nombre de messages : 3071
Age : 47
Localisation : drome
Emploi : fleuriste
Loisirs : mes oiseaux et la lecture
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 4:24

ton grillage est en exterieur , attention , il vont te ronger les poteaux
Revenir en haut Aller en bas
http://bea26.skyrock.com/
swadyn
Super Membre
Super Membre


Féminin
Nombre de messages : 2786
Age : 44
Localisation : Charentes maritimes
Emploi : Cadre
Loisirs : Pleins...
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 5:01

tatisse a écrit:
ton grillage est en exterieur , attention , il vont te ronger les poteaux
A part le bémol de tatisse, je préfère ta nouvelle volière....
Revenir en haut Aller en bas
sophieb
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 1300
Age : 45
Localisation : Valenciennes 59
Emploi : ADV
Loisirs : oiseaux , quads ect...
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 5:20

Salut 
Ta volière est très bien il faudrait  juste que tu choisisses plus précisément selon les espèces pour ne pas avoir de surprise (oiseaux pattes  sectionner ou voir tuer ) et surtout pas de nid dans une volière commune avec différentes espèces comme ça car tu cours  droit a la catastrophe  ...
Salut


Dernière édition par sophieb le Mer 11 Sep - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 5:58

Starsky a écrit:
Attend que les inséparables s'y mettent aussi. Ce ne sont pas non plus des rigolos. Malheureusement, souvent c'est au détriment des calos.
Je conçois tout à fait tes dire, mais vraiment mis à part les ondulées qui se bastonnent comme des chiffonnières, avec les autres c'est fou comme l'entente va bien. Ils ont tous vécu environ 2 ans dans la maison avec moi dans la petite volière que tu vois + mon grand salon (10m de long, 4.5 de large et la hauteur 4.5m et au plus bas 3m. Et regarde ce que je dis je sais ce n'est pas à faire, mais ayant évoluer h24 (pas de travail) avec eux on a tous appris à se connaitre et à se comprendre. Un jour j'ai lâcher ma femelle molina EAM avec mon couple de calo qui était entrain de sevrer les 2 bébés qu'ils avaient. Et allez savoir pourquoi le bébé calo lutino est devenu la meilleure amie de fifille. Seul le père avait le droit de nourrir la femelle lutino, du petit mâle calo une indifférence totale, par contre la mère interdit qu'elle approche que de la lutino que le père. A la fin ma fifille essayait même de "draguer" le mâle calo. Enfin, en tout cas dans ma maison, j'ai des souvenirs magnifiques avec mes oiseaux, même tous différents, ils pouvaient vivre tranquillement tous ensemble et aucune bagarre. Bien sur mon salon à eu un rôle majeur dans tout ça. Et puis tant que les ondulées ont eu leurs graines adapté petites perruches RAS. Car dans la maison elles étaient dans des cages, de peur qu'elles ne se fassent bouffer par les colliers. Le jour où tout le petit monde est allez dehors, les ennuis ont commencé, et surprise!! C'est avec les ondulées que vrais soucis on débutés, et printemps 2012 alors là, massacre. Du coups cure de mélange petites perruches + tournesol pendant au moins 3 mois et depuis plus aucune violence dans la volière.

Je pense que je vais faire une volière rien que pour les ondulées avec une nourriture mieux adaptée. Et le calme pour les grandes va revenir. Mes inséparables des anges. Un couple roseicollis TS, et un couple de fisher/bleu avec leurs 2 bébés de cette années et bagués par mes soins. Mes tout premier bébés que je bague. Je comptais aussi avec ma fifille molina qui était opalin/bleu. Distrofi m'a cédé un très joli mâle TOC, et malheureusement elle a fait un mal de ponte, j'ai réagi trop tard, et le 2eme véto que je suis allé voir, car soit disant un très grand spécialiste aviaire lui à tout simplement explosé l’œuf à l'intérieur, en me disant bon courage pour la suite, si elle s'en sort.... Bien sur elle en est morte. Et le lendemain je recevais les bagues en express pour ma fifille. J'étais tellement démoraliser que j'ai laissé finir mon couple d'inséparables avec les 2 loulous et plus de reproduction pour cette année et remise en question + apprendre avec rigueur, au près de personnes passionnées, expérimentées qualifiées et qui peuvent que me faire évoluer, et j'en ai grand besoin. Pourquoi j'ai quitté le navire en cours de si bonne route, je me pose encore la question?? fais une recherche


Plein de projets sont en cours, dont la construction de mes box  d'élevage, un vrai dortoir pour la volière, et une volière pour mon couple de molina. J'ai repris une femelle ananas/turquoise en juin pour qu'ils aient bien le temps de renforcer leurs liens, et pour l'instant c'est très bien partie si vous voyez ce que je veut dire...

En tout cas je tiens note de ce que tu me dis pour les inséparables. Car je veux les faire reproduire l'année prochaine aussi. Et à ce sujets je bouillonne de questions... Mais pleins de posts sont déjà très instructifs à lire, et puis ça évite bien souvent de reposer les même questions.
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 7:58

tatisse a écrit:
ton grillage est en exterieur , attention , il vont te ronger les poteaux
Si j'ai choisi de le mettre à l'exterieur, c'est pour plusieurs raisons.

Pour renforcer la solidité de l'armature en faisant le tour complet avec le grillage en seul morceau ( surtout sur la dernière partie, car au milieu j'ai du découper pour avoir un libre accès.).
Puis le grillage résistera beaucoup mieux en cas "d'agression extérieure".
Pas besoin de faire de panneaux ou de cadre près-grillagés donc grosses économies de temps de travail et d'argent sur les cadres à faire.
Pour éviter l'ennuie et qu'ils viennent me décortiquer les poteaux, bè c'est du branchage à gogo, l'écorce des perchoirs aussi ils se régalent, enfin perso le tout petit truc tout bâché c'est fait avec des tasseaux de 30mm en pin. 5ans et toujours debout la petite. Là les poteaux font 8cms pour les plus gros et 6, et 4cms pour les plus petits. Et au pire dans 10ans je les changerais013 . Et pour le grillage c'est du 16x16 en 1.2

Non sincèrement je me fais pas de souci, ils ont vraiment de quoi se distraire et ronger toute la journée sans besoin de s'en prendre aux poteaux.

En tout cas merci Merci , et va falloir que je me penche sur le sujet "ondulées".
Revenir en haut Aller en bas
frabil
Moderateur
Moderateur


Masculin
Nombre de messages : 27573
Age : 44
Localisation : 44350 LOIRE ATLANTIQUE FRANCE
Emploi : Comptable
Loisirs : Les oiseaux (je crois).
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mer 11 Sep - 18:09

Bien
Je note que tu prévois des espaces pour isoler les espèces pour la reproduction.
Il est possible que ce soit à la réintégration dans l'espace communautaire que cela se passe mal. Si bien sûr tu réintègres. A moins que tu n'agrandisses chaque nouvel espace 013

......................................................
Franck RABILLARD

http://www.agir-especes.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Lun 16 Sep - 18:06

frabil a écrit:
Bien
Je note que tu prévois des espaces pour isoler les espèces pour la reproduction.
Il est possible que ce soit à la réintégration dans l'espace communautaire que cela se passe mal. Si bien sûr tu réintègres. A moins que tu n'agrandisses chaque nouvel espace 013
Oui j'ai l'intention de construire plusieurs box d'élevages. Soit un box par couple, soit si c'est possible plusieurs couples de même espèces dans un même box, pour les calopsittes par exemple. Sinon si la cohabitation ne peut pas se faire, ça sera un couple par box. Bien que je pense pour avoir un meilleur suivi, je ferai un couple par box pour débuter, et quand j'aurais une meilleure expérience peut être que je ferai reproduire en colonie, surtout avec mes calopsittes si tout se passe bien et que je suis certain de la fidélité de mes couples.

Cette année j'ai introduit 2 jeunes inséparables dans ma volière, tout c'est super bien passé! Tout en restant près de la volière, l'introduction c'est faite sans aucun incident. Ils ont vite compris qu'il y avait une hiérarchie à respecter, et c'est drôle comme les anciens savent recadrer les jeunes. Je sais très bien par contre que je pourrais pas introduire tous les jeunes de l'année prochaine, et donc ils auront leurs volière à eux. Il me reste encore 75 mètres de grillage pour m'amuser...

Voilà un des 2 jeunes fisher qui aime bien rester avec ce trio. Avec l'omni c'est pas encore ça et on voit bien la distance qu'il respecte pour ne pas se faire engueuler, et tout se passe bien. Par contre les 3 du fonds c'est 3 collègues qui s'entendent plutôt très bien, ils sont quasiment tout le temps ensemble.


Revenir en haut Aller en bas
frabil
Moderateur
Moderateur


Masculin
Nombre de messages : 27573
Age : 44
Localisation : 44350 LOIRE ATLANTIQUE FRANCE
Emploi : Comptable
Loisirs : Les oiseaux (je crois).
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Lun 16 Sep - 20:42

Quelle est la plante que tu leur as donnée ?

......................................................
Franck RABILLARD

http://www.agir-especes.com/
Revenir en haut Aller en bas
mavie
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Féminin
Nombre de messages : 4125
Age : 56
Localisation : Cavaillon en Provence
Emploi : aucun - en invalidité
Loisirs : mes animaux, les Jeunes et leurs études, l'ordi, les livres
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Lun 16 Sep - 21:10

on dirait de la mauve non ???
je ne les ai trouvées ni dans les toxiques, ni dans les non toxiques....

quid ???
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Lun 16 Sep - 21:12

c'est du géranium sauvage qui pousse un peu partout dans mon jardin. Avec toutes les recherches que j'ai faites, aucunes contre-indications. Et aucun souci de santé ou autre trouble à déclarer. Donc pour moi le géranium sauvage est non toxique, feuilles, fleurs et tiges tout est bon.

Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Lun 16 Sep - 21:16

mavie a écrit:
on dirait de la mauve non ???
je ne les ai trouvées ni dans les toxiques, ni dans les non toxiques....

quid ???
Du coup tu m'as mis le doute pense 


je vais ressortir mon herbier alors... run 
Revenir en haut Aller en bas
mavie
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Féminin
Nombre de messages : 4125
Age : 56
Localisation : Cavaillon en Provence
Emploi : aucun - en invalidité
Loisirs : mes animaux, les Jeunes et leurs études, l'ordi, les livres
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Lun 16 Sep - 21:18

j'aurais même dit la mauve des bois... mais je ne suis pas spécialiste... Je peux me tromper... n'hésite pas à me le signaler dans ce cas... j'apprends volontiers.
Bisou 
Revenir en haut Aller en bas
frabil
Moderateur
Moderateur


Masculin
Nombre de messages : 27573
Age : 44
Localisation : 44350 LOIRE ATLANTIQUE FRANCE
Emploi : Comptable
Loisirs : Les oiseaux (je crois).
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Lun 16 Sep - 23:31

Je pencherais plus pour mauve des bois...
https://www.google.fr/search?q=mauve+des+bois&oe=utf-8&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&channel=rcs&gws_rd=cr&um=1&ie=UTF-8&hl=fr&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi&ei=xvk2UtrUEsuQhQfezoHwDA&biw=1600&bih=796&sei=1fk2UpHoIsGXtAbii4H4BA

le géranium
https://www.google.fr/search?q=g%C3%A9ranium+sauvage&oe=utf-8&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&channel=rcs&gws_rd=cr&um=1&ie=UTF-8&hl=fr&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi&ei=z_k2UoPTPOiv7AaHkYDQCQ&biw=1600&bih=796&sei=2vk2UsD5CsXbtAab6oDYAw


C'est la première fois que tu en donnais ?

......................................................
Franck RABILLARD

http://www.agir-especes.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mar 17 Sep - 5:46

Oui c'est bien de la mauve des bois, je sais pas pourquoi je me suis borné sur le géranium. Rien avoir....

Sinon ça fait quelques années qu'elles en ont à leurs portées. Est ce qu'elles le mangent vraiment je sais pas, mais avec tous ceux qui poussent, c'est la mauve qui prend le plus. L'herbe pousse naturellement, et elles ont appris à savoir ce qui est bon de mauvais. Comme on le sait elles adorent tout déchiqueter mais je peux vous dire que certaine plantes qui poussent dedans la volière deviennent envahissantes car elles ne les touchent pas du tout. Je pense pas qu'elles encourent le moindre risque, car elles ont appris à faire cette différence, et surtout elles ont de quoi bien manger et du coup elles ne sont pas comme des voraces à manger le moindre bout de verdure qui traine. Il y a du pissenlit qui pousse aussi, pareil comme la mauve plus rien lol... 

Mais je sent comme une certaine réticence dans tes questions. Tu penses que c'est pas bon de leurs laisser libre accès aux plantes naturelles??
Revenir en haut Aller en bas
mavie
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Féminin
Nombre de messages : 4125
Age : 56
Localisation : Cavaillon en Provence
Emploi : aucun - en invalidité
Loisirs : mes animaux, les Jeunes et leurs études, l'ordi, les livres
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mar 17 Sep - 6:34

pour moi, j'hésiterais....

nos oiseaux sont des oiseaux nés en captivité, de parents nés de même, et les parents de leurs parents aussi.... quelle connaissance des plantes de nos régions peuvent-ils avoir reçu que ce soit par l'exemple ou les gènes....

mais je ne critique pas ceux qui travaillent "au naturel".... juste je n'oserai pas le faire.... peut-être suis-je timorée, ou n'ai-je pas assez de connaissances.... tout simplement.

Revenir en haut Aller en bas
frabil
Moderateur
Moderateur


Masculin
Nombre de messages : 27573
Age : 44
Localisation : 44350 LOIRE ATLANTIQUE FRANCE
Emploi : Comptable
Loisirs : Les oiseaux (je crois).
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Mar 17 Sep - 17:56

Non mes questions sont interrogatives
Pendant des années on m'a formellement interdit de donner du chêne à mes oiseaux sous peine de mort subite et puis on m'a dit le contraire. Et maintenant, ça me permet de proposer de supers perchoirs.
On m'a formellement déconseillé la glycine.
Pendant des années, j'ai coupé minutieusement chaque pousse qui s'approchait d'une de mes volières (et oui mon père est parfois très désagréable...) jusqu'à ce que je vois les photos d'un parc pour oiseaux et que mes chons mangent tout ce qui passait à leur portée...
Bref ! Si c'est un test. Je me méfie (principe de précaution). Si c'est quelque chose de répété depuis plusieurs années. On peut considérer qu'il n'y a pas (trop) de risques.
Merci 

......................................................
Franck RABILLARD

http://www.agir-especes.com/
Revenir en haut Aller en bas
Pédritas
Membre trés actif
Membre trés actif


Masculin
Nombre de messages : 379
Age : 32
Localisation : bouches du rhones
Emploi : -
Loisirs : sport
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Jeu 19 Sep - 4:45

    Non, tu sais je m'amuse surtout pas à l'apprenti sorcier. C'est qu'à force de les voir grignoter la mauve, je me suis bien occupé de la faire pousser, pour qu'elles puissent avoir comme un petit arbuste. Certes il a été rabattu de moitié mais il est toujours là.   013 

Pour le chaine il me semble avoir déjà vu sur des photos à toi , que tu leurs laissais aussi les feuilles. Pourtant c'est soit disant toxique. C'est là où je me dis que même si c'est toxique, les perruches avec de l'expérience et surtout si elles ne voient pas un bout de verdure tous les 36 du moi, peuvent faire la différence entre ce qui est comestible ou non. Attention je joue pas au devinette avec elles... Du genre leurs présenter un gros bouquet garni et allez!! bon ou mauvais!!   013  C'est simplement en laissant toujours tous pousser qu'elles ont fini pas connaitre de elles-mêmes là où elles peuvent manger, là où elles peuvent juste décortiquer déchiqueter, et où il ne faut pas toucher.

Et en ce moment c'est avec la vigne vierge dont je me pose des questions sur sa toxicité.
Mais bon je continue quand même de tailler surtout les fruits, mais je t'avoue que j'ai laissé une ou deux feuilles en bonne santé contre la volière. Depuis le printemps à maintenant que je t'écris, j'ai deux colliers qui peuvent pas s’empêcher de "manger" "déchiqueter" les feuilles. Et R.A.S... en tout cas j'observe vraiment leurs comportements et aucun changement à déclarer. Et pour l'année dernière aussi.

C'est en voyant ce genre de comportements avec mes oiseaux que je me dis, ils sont vraiment intelligents et dotés d'une très bonne mémoire, visuelle, gustative. Quand je sais que sur Marseille c'est envahi de colliers, c'est qu'à un moment elles ont appris à survivre et vivre, et elles savent faire la part des choses. Et comme je veux qu'elles soit dans un "milieu semi-naturel", je laisse faire la nature part elle même. Mais sous contrôle. Enfin... si je commence par plus confondre la mauve et le géranium....    Merci Mavie   
Revenir en haut Aller en bas
mavie
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Féminin
Nombre de messages : 4125
Age : 56
Localisation : Cavaillon en Provence
Emploi : aucun - en invalidité
Loisirs : mes animaux, les Jeunes et leurs études, l'ordi, les livres
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Jeu 19 Sep - 16:42

Hihihi... pas de souci Pédritas !!!! j'ai une maman super calée en botanique... le peu que je sais viens d'elle et de mon papa. Ils avaient un livre magique (comme je disais petite fille), une flore qui n'était pas seulement des images et une description sommaire des plantes, mais une référence en la matière, avec déterminations scientifique. Nous avons passé de longues heures à décortiquer une plante (feuille, fleur, racine) pour en reconnaître la famille, l'espèce, la sous espèce... etc

j'en ai retenu un tout petit peu...

Mais perso, je ne ferai pas confiance à mes calos.... peut-être parce que je leur porte des plantes choisies et 100 % comestibles, mais elles se jettent sur tout ce que je leur présente.... et goûlument, c'est moi qui te le dis !!!!
Revenir en haut Aller en bas
frabil
Moderateur
Moderateur


Masculin
Nombre de messages : 27573
Age : 44
Localisation : 44350 LOIRE ATLANTIQUE FRANCE
Emploi : Comptable
Loisirs : Les oiseaux (je crois).
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Jeu 19 Sep - 18:43

@Mavie : C'est parce qu'elles te font confiance

......................................................
Franck RABILLARD

http://www.agir-especes.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: volière extèrieure : " Un début, sans fin."   Aujourd'hui à 4:39

Revenir en haut Aller en bas
 
volière extèrieure : " Un début, sans fin."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» volière extèrieure : " Un début, sans fin."
» extension de volière extèrieure
» Dangers d' une volière extèrieure plantée.
» Mes perroquets!
» Voliere exterieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calopsittes et Psittacidés :: PHOTOS de vos INSTALLATIONS-
Sauter vers: